Présentation

                         IMG_20200616_083759 IMG_20200616_083759  

          IMG_20220519_203439 IMG_20220519_203439  

Location Chambres d'hôtes, studio et gîte

La Ferme de Bonavis est proche de Cambrai, Saint-Quentin et Péronne

 

logo instagram a telecharger | Logo instagram, Photo de logo, Logo appareil  photoCe que vous pouvez faire et ne pas faire avec les logos Facebook et Twitter  dans vos affichages ! - MarketingSportif.ca

 

 

Carole Delcambre , la propriétaire répond à nos questions

 

Qui êtes-vous ?

Je suis Carole, c'est moi qui vous accompagnerai durant votre séjour ici. Je vous propose 3 chambres d'hôtes, 2 studios et un gîte. La Ferme de Bonavis est située à 80 kms au Sud de Lille, à 10 kms de Cambrai dans le département du Nord (région Hauts de France).

Lors de votre venue, je serai là pour vous accueillir, vous concocter un bon petit-déjeuner sous influence locale et gourmande,  vous dire tout sur ma région, vous trouver des bons plans, des idées de visites, de randonnées.

Quel est votre lieu préféré aux alentours ?

C'est l'Abbaye de Vaucelles nichée dans la vallée où coule la rivière de l'Escaut à 2 kms de la Ferme . Une merveille à visiter !!!. Allez aussi faire un petit clin d'oeil à l'échauguette. Cette petite tour au beau milieu de la campagne saura vous émouvoir.

Cambrai avec ses commerces, sa cathédrale, son beffroi, son musée, et ses terrasses de café est une ville où il fait bon vivre.

Pourquoi apprécie-t-on la Ferme de Bonavis ?

Pourquoi ? Parce que ici, ce n'est pas comme ailleurs...

Parce qu' on s'y sent comme chez soi mais on est dépaysé par les beaux volumes des pièces, les plafonds moulurés, les parquets cirés, le style de la maison.

Il y a aussi une grande cour, un parc verdoyant avec un verger, un parking privé et le wifi par la fibre.

C'est ici aussi que Mozart a séjourné en 1763 lors de son périple dans les grandes cours Européennes au temps où la Ferme de Bonavis était un Relais de Poste

 

Bonavis, c'est le carrefour de l'Europe. La ferme de Bonavis est à 3 kms de l'A26, à 10 kms de Cambrai, au coeur de la Vallée de l'Escaut et non loin de ses sources, à 2 pas de L'Abbaye Cistercienne de Vaucelles, et sur le parcours Chemins et Mémoires de la Guerre 14-18.

Visitez Flesquières, son tank Déborah et son exposition ainsi que l'Historial de Péronne. Rendez visite à Matisse. Descendez dans la mine à Lewarde. Flânez dans le Musée de Cambrai et au Louvre-Lens. Randonnez dans la campagne sur les sentiers balisés. Profitez des petits restaurants à 2 pas de chez nous. Reposez-vous dans une de nos agréables chambres et dégustez un savoureux petit-déjeuner avec confitures et yaourts faits maison. Calme, beauté du site, accueil garantis.

Et retrouvez la Ferme de Bonavis sur Facebook et Instagram.

Le Cambrésis est inattendu, on ne le dit pas assez. Pourtant, il suffira d'un week-end pour qu'il confirme son statut de chouchou. Le Cambrésis sera tout ce que vous n'attendiez pas. Et pourtant exactement ce qu'il vous fallait.

                                                                                  IMG_20220616_223120 IMG_20220616_223120  

Lettres de voyage de Leopold Mozart à son ami Lorenz hagenauer

Nous sommes partis de Mons de bon matin, et il faisait encore clair lorsque nous sommes arrivés à Bonavis", telle est la phrase qu'écrit Léopold Mozart, le père du grand musicien, le 8 décembre 1763 à son ami, Lorenz Hagenauer dans l'une de ses 140 pages de lettres de voyage.

 

Celui-ci avait décidé de faire découvrir son talentueux fils aux grandes cours européennes. Il achète donc un carosse et les voilà partis. Mozart arrive donc en fin d'après-midi  au relais de la poste royale de  Bonavis après 80 kilomètres de route.

C'est en effet le 18 avril 1738 qu'un décret du conseil d'Etat ordonne la construction d'une chaussée allant de Péronne à Cambrai passant à proximité de la ferme de Bonavis et c'est vers 1747 que le ministre et secrétaire d'Etat , grand maître et surintendant des courriers postes et relais de France, exige la construction d' un relais de poste royale à l'angle des routes de Péronne et de Saint-Quentin, sur les terres de l'abbaye cistercienne de Vaucelles.

Le maître de la poste de Bonavis, sur la route de Paris, tient auberge et exploite 400 mencaudées où arpens de terre. Il y a 21 chevaux de poste et 22 pour le labour.

A l'époque, sur les routes royales, on trouve des postes pour changer les chevaux. Elles emploient des conducteurs appelés postillons pour acheminer les voyageurs d'une poste à l'autre. 

Après une nuit à Bonavis, le jeune Mozart reprit donc la route de la célébrité vers Paris pour se retrouver le lendemain soir à la poste de Gournay, mais là est une autre histoire.

Les voyages de Wolfgang...

Mozart passa à peu près 250 journées de sa courte vie à voyager, soit dans des votures de locations, soit dans des chaises de poste. Les voyages étaient longs, les routes en mauvais état, les auberges froides, humides et sales; et l'on attendait de Mozart qu'il se produise au piano, au clavecin, à l'orgue, au violon. Puis l'enfant prodige rentrait les malles pleines de bibelots que ses admirateurs lui offrait en guise de remerciement...
 

1763 - 1766
Europe

Départ de Salzbourg dans une voiture privée le 9 juin 1763, les Mozart partent accompagnés d'un domestique. Ils se rendent, via Wasserburg (le 10 juin, concert orgue) à Munich (12 juin) pour divers concerts. La prochaine étape est à Augsbourg (le 22 juin, concerts) où Leopold achète un petit clavicorde de voyage. Suivent Ulm (6 juillet, orgue), Ludwigsburg (9 juillet), Bruchsal (12 juillet), Schwetsingen (14 juillet, concert), heidelberg (après le 19 juillet, orgue), Mannheim (3 jours) et Worms. L'itinéraire est incertain jusqu'à Mayence (3 Aout, concert), Francfort (10 Aout, concerts) puis retour à Mayence (31 Aout). Coblence par bateau privé (17 septembre, concerts), chaise de poste via Brühl pour Cologne (le 28 septembre), Aix-la-Chapelle (30 septembre), Liege (2 Octobre), Tirlemont (3 octobre), Louvain, Bruxelles (5 Octobre), via Mons (15 Novembre) Bonavis (16 oct) et Gournay (17 oct) jusqu'à Paris (18 oct).Versailles du 24 décembre au 8 janvier 1764 (orgue et concerts)

Après avoir accueilli de nombreux autres personnages illustres tels le roi Charles X ou Louis Philippe Ier, la poste cessa de fonctionner en 1867, et fût incendiée par les Uhlans en septembre 1914, avant d'être reconstruite dans le même style en 1923.